image-vide

Achrofibrite

Achrofibrite est un produit destiné à améliorer le béton des sols industriels. Grâce aux fibres synthétiques multifilaments qui la composent, la technologie Achrofibrite permet d’optimiser la qualité de ce type de dallage en le renforçant.

Catégorie :

Description du produit

Un produit offrant une amélioration exceptionnelle du béton

Le procédé Achrofibrite offre au corps des dallages industriels une résistance exceptionnelle. Composé de fibres synthétiques multifilaments, d’un plastifiant ainsi que d’un dispositif d’armature de liaison, Achrofibrite est une solution complète pour le renforcement des sols industriels.

Idéal pour protéger les surfaces fortement sollicitées, Achrofibrite est un procédé tirant ses qualités d’un savoir-faire technologique poussé. Les multifilaments qui le composent comptent quelques 185 millions de fibres par mètre cube, garantissant ainsi une résistance hors-norme aux dallages sur lesquels il sont appliqués.

Ces fibres agissent au cœur du béton grâce à une liaison multidirectionnelle qui permet, dès leur intégration dans le mortier, de limiter le retrait en le guidant lors de la prise. Grâce à cette technologie, les fibres s’adaptent parfaitement à leur environnement et évitent les fissurations.

De plus, grâce à leur finesse (leur diamètre n’est que de 18 microns), les fibres sont invisibles à l’œil nu, rendant le dallage totalement libre de recevoir d’autres revêtements de protection.
Achrofibrite offre ainsi de multiples avantages. En plus de résister à la fissuration, ce procédé permet de réduire l’eau de gâchage, d’améliorer sensiblement l’ouvrabilité, mais aussi de réduire la perméabilité du béton.

De plus, les dallages industriels deviennent plus résistants face aux chocs et à l’abrasion, tout en profitant de l’insensibilité des fibres aux agents chimiques susceptibles de les abîmer. Enfin, la mise en œuvre de ce produit ne nécessite pas de dispositif de vibrations.

Un réseau de fibres multi-filaments efficace… et simple à mettre en place

Achrofibrite est à utiliser dès le coulage du dallage. Les fibres sont ainsi incorporées directement dans le béton.
Premièrement, on mélange 0,5 kg d’Achrofibrite par mètre cube de béton, en y ajoutant 2 kg du fluidifiant Achrofluid, afin d’optimiser le résultat final. On dispose ensuite l’armature de liaison perpendiculairement au futur joint de retrait, et en respectant la proportion de 0,80 cm2 par millilitre. Enfin, on patient jusqu’à ce que le dallage soit totalement sec.

On pourra alors soit le laisse brut, soit lui appliquer d’autres revêtements. Les couches d’usures Achro peuvent toutes êtres utilisées en complément de l’Achrofibrite, quelle que soit la méthode de mise en œuvre adoptée. En effet, ces revêtements peuvent être épandus manuellement, mécaniquement ou encore par chape incorporée.

Il est à noter que le procédé Achrofibrite, en incorporant des fibres polypropylène dans le béton, lui permet d’être davantage maniable et plastique que dans le cas d’un dallage classique. Toutefois, la prise du béton n’est pas réduite grâce à cette technologie.

Enfin, Achrofibrite est disponible en trois formats, chacun d’entre eux étant adapté à un usage différent. On peut ainsi se procurer ce produit sous forme de sachets hydrosolubles, de doses de 0,5 kg ou par cartons de quarante doses.

Téléchargements

pdf Fiche technique Achrofibrite